La National Basketball Association (NBA) et son syndicat des joueurs ont convenu que ne seront recherchées lors des tests que les substances améliorant les performances des sportifs. Les substances récréatives décelables comme le chanvre ne seront plus mentionnées, lorsque la saison 2019-2020 redémarrera. Cette décision survient alors qu’a été réhabilité Malik Monk, joueur aux Hornets, qui avait été suspendu indéfiniment en début de saison pour avoir enfreint la politique de la NBA en matière de consommation de drogues.

Aurélien Bernard, Newsweed